Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 11:23
RAS LA CASQUETTE!

La Poste, avec la distribution des plis électoraux, profite de la conscience professionnelle de chacun, pour empocher au minimum 60 millions d'€uros au niveau national.

La Poste, avec les suppressions d'emplois, avec les tournées à découvert, et la sécabilité à outrance engrange des bénéfices.

La Poste use et abuse des APPRENTIS ( CIE,CONTRATS PRO, ... ) alors que les dernières promotions vont devoir pointer au chômage ou en agence d’intérim après leur stage à la Poste. Des jeunes qui effectuent le même travail qu’un facteur mais payé à 80 % du SMIC et des « emplois » subventionnés par l’État .

La CGT porte l'exigence, sur la DSCC OUEST BRETAGNE, du comblement de tous les emplois vacants, le recrutement de tous les apprentis, et des CDD utilisés pour pourvoir aux emplois liés à l'activité normale et permanente de l'entreprise.

RAS LA CASQUETTE!

La Poste exige toujours plus de son personnel :

  •  Compétences techniques, commerciales, nouveaux services …
  • Compétences comportementales, coopération, avec nécessité d'accompagner les évolutions de la Poste

Tout cela avec le grade de base I-2 et  des méthodes de management qui s'apparentent parfois à du mépris.

EXIGEONS la reconnaissance des compétences, et le droit à l'expression*

(*ARTICLE L 2281-1 du code du travail.

 Les salariés bénéficient d'un droit à l'expression directe et collective sur le contenu, les conditions d'exercice et l'organisation de leur travail).

 

 IL EST TEMPS DE DIRE : STOP!

Les réorganisations exclusivement axées sur la notion de profit sont de plus en plus violentes, en matière de reprises d'emplois et de dégradation des conditions de travail

 

Extrait de la déclaration préalable de la CGT à la CDSP du 9 décembre dernier :

« Mme la Directrice La CGT vous l'a écrit : la loi vous impose, en tant qu'employeur, de protéger la santé mentale et physique de vos salariés. vous êtes tenu à une obligation de sécurité de résultat. Une obligation de sécurité de résultat qui doit vous pousser à faire prévaloir la préservation de la santé de vos salariés sur une logique qui serait uniquement économique.C'est, de notre point de vue, à ce jour loin d'être le cas. Bon nombre de salariés sont en détresse, en situation de stress, de souffrance au travail »

 

La Directrice de la DSCC a reconnu le caractère « anxiogène » des réorganisations tous les deux ans.

HELAS il y a un fossé de la parole aux actes car cette prise de conscience, de notre hiérarchie n'aura, sans l'intervention des personnels, pas de conséquences sur le calendrier des réorganisations programmées en 2016.

 

Seule la mobilisation des personnels pourra infléchir la stratégie postale

 

Alors crions haut et fort :

HALTE A LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL. CA SUFFIT !!

RAS LA CASQUETTE!

Partout mettons en débat dans les services, avec LA CGT, la question de la mobilisation :

  • pour la reconnaissance de la PENIBILITE,

  • pour l'arrêt des réorganisations destructrices d'EMPLOIS,

  • contre l'organisation facteur d'avenir et la sécabilité.

  • pour une véritable reconnaissance professionnelle.

 

Contestons, et Gagnons, Tous ensemble.

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt-fapt

Présentation

  • : Le blog de cgt-fapt
  • Le blog de cgt-fapt
  • : Blog du syndicat départemental CGT-FAPT du Finistère sud
  • Contact

Recherche