Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 17:24

panorama

 Dans la poursuite des semaines d’action de décembre 2011 et mars 2012, les retraités ont répondu une nouvelle fois à l’appel des syndicats départementaux CGT FAPT Nord et Sud Finistère en se rassemblant ce matin auprès des directions de La Poste et de France Télécom.

Ce rassemblement  s’inscrit dans le cadre d’une initiative de l’Union Fédérale des Retraités CGT de la Fédération des activités Postales et de Télécommunications.

Ce même jour, dans chaque département de France, les sections de retraités CGT organisent de multiples initiatives. Ils ne lâchent rien et sont déterminés à gagner l’ouverture de négociations nationales avec les directions de La Poste et de France Télécom sur leurs revendications. En effet, La Poste et France Télécom ne sont pas exemptes de responsabilités sociales à l’égard des retraités et des retraitables, notamment en ce qui concerne le niveau des pensions étroitement lié à celui des rémunérations perçues pendant l’activité.

michelle

A ce propos, l’augmentation des pensions de base au 1er avril 2012 est de 2,1% et celle des retraites complémentaires de 2,3% alors qu’en mars l’augmentation des prix sur un an était déjà de 2,3% : on est par conséquent très loin du compte.

Autre préoccupation particulièrement sensible chez les retraités, c’est leur couverture sociale. Avec de bas niveaux de pension et un coût de plus en plus élevé de la couverture sociale complémentaire, les retraités sont de plus en plus nombreux à être contraints de renoncer aux soins et à abandonner leur mutuelle. Ils constatent par ailleurs qu’ils sont laissés pour compte par leur ancien exploitant qui ne prend pas en charge une partie du montant de leur cotisation mutuelle. Nous déposons à ce propos, les pétitions signées par de très nombreux retraités du finistère.

Les retraités veulent bénéficier des richesses produites durant leur activité, du service public qu’ils ont contribué à créer et à développer. Ils ne réclament pas l’aumône. Ils refusent toute culpabilisation. Ils ont acquis des droits par leurs cotisations et leur travail.

intérieur
Les retraités vivent et ressentent tous les jours, dans leur santé et leurs conditions de vie, les conséquences de leurs mauvaises conditions de travail et de niveaux de salaires trop bas. Ils exigent par conséquent, la reconnaissance, par les directions de
La Poste et de France Télécom, de cette situation au travers de la satisfaction de leurs légitimes revendications. 

Partager cet article

Repost 0
Published by cgt-fapt

Présentation

  • : Le blog de cgt-fapt
  • Le blog de cgt-fapt
  • : Blog du syndicat départemental CGT-FAPT du Finistère sud
  • Contact

Recherche